Les cookies web : bons ou mauvais

Les cookies web

« Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. Si vous voulez continuer à naviguer sur ce site, vous devez accepter les cookies. »

Ce message, vous devez le voir de plus en plus souvent. Et il doit bien vous énerver. Face à ce message vous avez 3 réactions possibles :

  • Quitter le site
  • Rester sur le site en désactivant les cookies
  • Rester sur le site en acceptant les cookies (ce qu’on fait le plus souvent)

Mais bon, le problème c’est que vous allez forcément devoir vous y frotter à un moment… Dans cet article, nous allons essayer de vous familiariser avec les cookies pour qu’à terme vous sachiez comment protéger vos données mais aussi comment utiliser les cookies à bon escient.

Les cookies web, c’est quoi ?

Les cookies web, ce sont des petits fichiers que les sites internet placent sur vos machines (mobile et desktop) lorsque vous naviguez dessus. Ils contiennent des données sur vous : intérêts/habitudes de consommation/navigation, etc. Ces données sont utilisées pour faciliter votre navigation sur les sites internet mais aussi pour vous proposer des publicités ciblées.

Les différents types de cookies web

Il existe trois types de cookies :

  • Les cookies session : ces cookies fonctionnent au sein d’un seul site internet. Lorsque vous quittez votre navigateur, ils sont automatiquement supprimés. Ils sont utilisés sur les sites e-commerce par exemple pour sauvegarder votre panier et votre sélection d’articles même lorsque vous changez de page.
  • Les cookies permanents : ces cookies restent, même après la fermeture de votre navigateur web. Ceux-là servent à vous reconnaître plus facilement lorsque vous arrivez sur un site que vous avez déjà visité. Cela vous évite d’avoir à vous reconnecter lorsque vous arrivez sur un forum par exemple. En plus, ils permettent d’optimiser le contenu sur certain site pour qu’il soit plus pertinent.
  • Les cookies tiers : eux s’intéressent à vos habitudes de consommation et de navigation. Ces données sont ensuite analysées pour vous proposer des publicités ciblées. C’est ceux-là qui posent le plus de problèmes car ils analysent votre comportement sur internet.

Et ma vie privée ?

Alors là, il y a 2 écoles : ceux qui s’en moquent, ceux que ça dérange. Si cela vous dérange, supprimez régulièrement vos cookies sur TOUS vos navigateurs. Vous n’aurez donc plus aucune publicité ciblée. Cependant il y a un arbitrage à faire selon nous pour les 2 usages possibles des cookies.

Pour améliorer la navigation

Pour le coup, là, supprimer tous les cookies est peu pertinent. En tout cas, pour les sites que vous consultez régulièrement. Le paramétrage des cookies est assez simple de nos jours et vous pouvez choisir de supprimer tous les cookies de manière automatique sauf pour certains sites. C’est une bonne option qui allie protection des données et personnalisation de l’expérience utilisateur.

Pour la publicité ciblée

C’est ici que les avis sont les plus tranchés. Cela dépend de votre manière de voir la publicité. La publicité, ça énerve tout le monde. Des fois elles sont marrantes ou touchantes, elle raconte parfois de bonnes histoires, mais la plupart du temps, elles sont juste intrusives. Le souci, c’est que le choix que vous avez, ce n’est pas : des pubs ou pas de pub mais des publicités ciblées ou des publicités non ciblées.

Dans cette situation, vous pouvez soit vous dire que quitte à voir de la pub, autant qu’elle soit pertinente ou que la pub ça ne sert qu’à vous pousser à la consommation et qu’il vaut mieux en avoir mais non ciblée. Pour le coup on vous laisse juger…

La disparition des cookies tiers

Ce choix, de supprimer ou non les cookies, vous ne l’aurez bientôt plus. En effet, Google a annoncé en janvier vouloir supprimer les cookies tiers d’ici 2 ans. Alors non, ce n’est pas forcément une bonne nouvelle. La raison annoncée est un plus grand respect pour la vie privée des utilisateurs. Mais en réalité, c’est du business. Les cookies tiers sont utilisés par les agences publicitaires pour mieux cibler leurs publicités. C’est donc nécessairement un concurrent à Google qui axe plus de 80% de son chiffre d’affaires sur la pub.

En supprimant les cookies, Google veut couper l’herbe sous le pied de ses concurrents en se rendant indispensable. Google sait énormément de choses sur vous sans avoir besoin de ces cookies. Le géant compte bien utiliser cette base d’information pour capter encore plus de base de marché sur ce secteur qu’il domine déjà.

Voilà, normalement, vous êtes armé 😀

 

 

 

 

 

Vigiboy