DevOps : pour un développement rapide

L’approche DevOps : collaborer pour mieux développer

Le terme DevOps est l’association de deux mots (anglais) : development (développement) et ops qui vient du mot operation (exploitation). Vous connaissez la partie développeur, mais la partie exploitation peut être plus floue pour vous. Elle concerne le personnel qui va se charger de l’administration des infrastructures informatiques. Pour faire simple, ce sont eux qui vont donner aux développeurs l’environnement pour développer leurs applications. Dans la vie réelle, on pourrait dire que là où les développeurs construisent la maison, eux s’occupent de trouver le bon terrain, de le raccorder à l’électricité, à internet, à l’eau, etc…

La méthode DevOps met en avant la coopération entre les équipes et l’automatisation des processus de production. Cela permet d’accélérer le développement d’applications et de réduire le temps entre l’idée et le déploiement d’une fonctionnalité. Cette approche est apparue aux alentours de 2007 pour faire face aux contraintes de qualité et de rentabilité d’une approche qui séparait les domaines de compétences.

À l’origine : un problème d’organisation

L’augmentation de la taille des applications a obligé les entreprises à changer leur manière de produire des applications web. Autrefois, une application pouvait facilement être améliorée et maintenue par une seule personne, car les applications avaient une taille limitée. De nos jours, nous travaillons sur d’énormes applications qui nous obligent à séparer les domaines de compétences au sein de nos équipes.

Cependant, cette séparation est allée trop loin et a créé ce qu’on appelle : le mur de confusion.

La naissance d’objectifs contradictoires

Le mur de confusion est une image donnée lorsque deux équipes travaillant sur le même projet ont des intérêts différents qui peuvent aller jusqu’à se contredire. Dans le cas d’un projet de développement web, c’est ce qui peut se passer entre les équipes de développement logiciel et les responsables de l’infrastructure.

L’équipe de développement logiciel a pour objectif de faire évoluer l’application et de corriger les bugs. Ces objectifs doivent être réalisés en respectant des contraintes de temps et d’argent ce qui peut avoir des conséquences sur le degré de qualité du code.

De l’autre côté, l’équipe responsable des infrastructures informatiques se doit de maintenir l’application en marche. De veiller à sa stabilité et a donc besoin d’un code de qualité.

Le DevOps pour un objectif commun

L’approche DevOps met en avant la confiance entre les équipes et l’automatisation des processus de développement. Cela passe par la mise en place de processus techniques automatisés tels que l’automatisation des tests, des déploiements et de la mise en place d’environnements, mais surtout par une cohésion au sein de l’équipe quel que soit le poste.

Tout cela permet d’accélérer le processus de développement ainsi que le temps de corrections de bugs et de faire plus facilement face à l’imprévu. Cela grâce à une équipe aux compétences variées et avec un intérêt unique : la conduite de ses projets web.

L’importance de la culture d’entreprise

On l’a dit, le plus important dans une démarche DevOps, c’est la cohésion au sein de l’équipe. Le DevOps n’est pas qu’une méthode organisation du travail et des équipes, c’est une équipe soudée qui avance vers un objectif commun. Vous pouvez mettre en place tous les processus possibles d’automatisation ou de communication, si l’équipe ne suit pas tout cela sera inutile. L’important est donc de faciliter le dialogue entre collaborateurs. Il existe plusieurs leviers pour cela :

  • Encourager les réunions entre équipes
  • Impliquer chaque collaborateur dans un projet
  • Partager les informations entre les équipes
  • Encourager les afterwork (oui)

La mise en place de cette méthode de travail, peut être longue, mais elle améliore grandement la qualité des services et l’ambiance de travail.

 

 

Vigiboy